René Willien

René Willien

Combattant dans la Résistance valdôtaine, instituteur, photographe, écrivain, René Willien a été un souteneur infatigable de la cause valdôtaine, en oeuvrant avec acharnement pour la valorisation de la civilisation valdôtaine et pour la sauvegarde du francoprovençal.

Président de la commission du patois du Comité des Traditions Valdôtaines, il proposa à l'assesseur à l'Instruction publique de l'époque, Mario Andrione, de créer un « Musée à la mémoire de l'abbé Cerlogne ». Fondateur du Centre d'Etudes francoprovençales, il imagina un concours de patois réservé aux enseignants et aux élèves des écoles primaires de la Vallée d'Aoste, grâce à l'heureuse rencontre avec M et M.me Schüle, Professeur à l'Université de Neuchâtel, lui, et ethnologue, elle.
Il décida par la suite de créer une suite de volumes consacrés aux patois valdôtains, Noutro Dzen Patoué.

D'autres publications caractérisèrent  ces années.

En août 1978, avant son décès inattendu, il organisa aussi la première Fête du patois, à Saint-Nicolas, précédé d'une table-ronde sur les musées ethnologiques et le théâtre populaire en patois. Une exposition ethnographique avait été aménagée, à l'occasion de cette fête, sur la laiterie (dans les locaux de la laiterie et des écoles de Cérellaz) et sur le théâtre populaire valdôtain (dans les locaux du Musée Cerlogne).

Galerie photos

Audio

  • La feira de Sent'Or - René Willien

    La feira de Sent'Or - René Willien. in: La voix de la Vallée 31/1/1974 (extrait)

    Pour entendre l'audio vous avez besoin de Adobe Flash Player. Vous pouvez cliquer sur l'image 'Get Adobe Flash player' pour l'installer.

    Get Adobe Flash player

Annexes