Conférence annuelle sur l'activité scientifique du Centre d'études francoprovençales René Willien Saint-Nicolas, 14 novembre 2020

Le folklore narratif en devenir : persistances et innovations

Dessin de Franco Balan, Christillin J.-J.,1970, Légendes et récits, Aoste, Musumeci

Dessin de Franco Balan, Christillin J.-J.,1970, Légendes et récits, Aoste, Musumeci

Le Centre d'études francoprovençales René Willien s'inscrit dans une longue tradition de collecteurs et de chercheurs ayant travaillé sur le patrimoine narratif valdôtain, sans négliger une ouverture sur le plus large domaine francoprovençal, voire alpin. Parmi les fondateurs du Centre, Rose-Claire Schüle, a consacré une partie considérable de son travail d'ethnologue à collecter et interpréter les narrations traditionnelles du Valais et de la Vallée d'Aoste : Les vouivres dans le ciel de Nendaz constitue son magnum opus, à l'issue d'une vie entière consacrée aux enquêtes ethnographiques.

Côté français, Charles Joisten (1936-1981), ethnologue et folkloriste, fondateur en 1973 de la revue Le Monde alpin et rhodanien, a collecté un immense trésor de contes et de récits de croyance, en réalisant ainsi la plus riche collecte alpine en narrations. Plus récemment, cette Suvre monumentale a été éditée par son épouse, Alice Joisten, et Nicolas Abry (Joisten, 2005-2010 : 5 vols), en donnant ainsi accès à l'identification des motifs narratifs (Thompson, 1966 ; ATU) qui composent la complexité des croyances aux êtres fantastiques qui habitent les Alpes françaises. En Vallée d'Aoste, la naissance de l'AVAS (Association Valdôtaine des Archives Sonores) a permis, dès les années 1980, de réaliser un riche fond documentaire de mémoire orale, qui attend encore d'être pleinement exploité (Christillin, 1992). Ainsi, depuis sa création, le Centre d'études francoprovençales s'est penché sur le patrimoine oral de la Vallée d'Aoste : témoin de cet intérêt prolongé a été l'organisation, en 1995, d'une Conférence annuelle portant sur Les êtres imaginaires dans les récits des Alpes.

Des années ont passé, d'autres thématiques ont catalysé les énergies du Centre. Conscient de l'importance du travail accompli par ses prédécesseurs, auxquels va toute sa reconnaissance, il accepte d'ouvrir le vase de Pandore de la littérature orale des terres hautes : en pistant les motifs narratifs et les êtres fantastiques à travers les Alpes - et bien au-delà -, le Centre entend réunir les spécialistes du secteur en les invitant à proposer une réflexion autour du devenir du folklore narratif. La persistance de certains éléments rappelle la force vitale de la narration et le pouvoir qu'elle exerce sur les imaginaires des différents groupes humains, tandis que les changements qu'il est possible d'observer au cours du temps dans le cadre de plusieurs campagnes de collectes, l'effacement progressif de certains éléments narratifs aussi bien que de nouveaux ajouts, dévoilent les transformations propres à ces « légendes migratoires » (Christiansen, 1992 [1958]), nées la plupart du temps en relation avec des événements marquants, voire traumatiques. Enfin, les créations les plus récentes, lorsqu'on peut les documenter, à travers l'observation circonstanciée du bourgeonnement progressif qui fait la transition du simple fait divers au récit légendaire, témoignent du rôle fondamental que joue ce patrimoine dans notre vie quotidienne, y compris dans nos existences contemporaines vouées à la rationalité et au pragmatisme, en nous offrant un point de vue incomparable sur les mécanismes qui régissent l'imaginaire humain. Au bout de soixante-cinq ans de collectes, Rose-Claire Schüle avoue : « les souvenirs de mes témoins de la dernière décennie qui se rapportent à un même fait ne concordent pas toujours, mais tel était déjà le cas il y a cinquante ans. Le témoin le plus âgé n'a pas les mêmes références ni les mêmes critères qu'un narrateur plus jeune, leurs mémoires filtrent les souvenirs différemment et des variantes en résultent. [&] Le contexte du quotidien vécu et de celui des ancêtres et sa valeur propre sont rarement le fait d'une transmission exacte d'un souvenir, mais la cristallisation de ce que le narrateur croit avoir été et avoir ressenti. » (Schüle 2011 : 10)

Dans une optique comparative sur la très longue distance, le Centre invite les spécialistes du récit alpin, occidental, central et oriental, à se confronter avec leurs confrères qui travaillent sur les régions pyrénéenne et himalayenne, en passant par la Corse, les Apennins ou les Balkans, afin de dégager des réflexions inédites sur l'évolution de ces pratiques narratives et d'en appréhender le caractère mouvant, profondément hétérogène, mais en même temps, universel.


Références

ATU: Uther, Hans-Jürg (2011), The Types of International Folktales. A classification and bibliography, 3 vol., Folklore Fellow Communications, n° 284-286 (1ère édition 2004).

Beggiora, Stefano (éd.) (2016), Mostri, spettri e demoni dell'Himalaya. Un'indagine etnografica fra mito e folklore, Torino: Meti Edizioni.

Belmont, Nicole, 1999, Poétique du conte : essai sur le conte de tradition orale, Paris : Gallimard.

Bétemps, Alexis, et Lidia Philippot, 2006, Merveilles dans la vallée : le Val d'Aoste conté, Genève : Slatkine, Ferney-Voltaire : Sodifer.

Brunod, Anna, et Rita Decime, 2009, Così vicino&così lontano : racconti fiabe e leggende della valle d'Ayas, Saint-Christophe : Duc.

Cérésole, Alfred, [1885] 2000, Légendes des Alpes vaudoises, Genève : Slatkine.

Christiansen, Reidar Thoralf (1992 [1958]), The Migratory Legends: A Proposed List of Types with a Systematic Catalogue of the Norwegian Variants, Helsinki: Suomalainen Tiedeakatemia (Academia Scientiarum Fennica).

Christillin, Jean-Jacques (1992), Contes du Val d'Aoste, AVAS, Quart : Musumeci Editeur.

Détraz, Christine (1982), Ces histoires qui meurent : contes et légendes du Valais, Sierre : Monographic.

Joisten, Charles (2005-2010), Êtres fantastiques du Dauphiné. I. Patrimoine narratif de l'Isère (2005, 576 p.) ; II. ... des Hautes- Alpes (2006, 608 p.) ; III. ... de la Drôme (2007, 256 p.). - Êtres fantastiques de Savoie. I. Patrimoine narratif du département de la Savoie (2009, 560 p.) ; II. ... de la Haute-Savoie (2010, 512  p.), Edition préparée par A. Joisten et N. Abry, Grenoble : Musée dauphinois.

Orazi, Veronica, Laura Bonato, Lia Zola, Stefano Beggiora, Roberto Merlo, Paola Della Valle & Alberto Borghini (2019), Fantastiche montagne. Esseri e luoghi dell'immaginario nelle terre alte, Milano: Franco Angeli.

Propp, Vladimir, 1928/1968, Morphology of the Folk Tale, Austin : University of Texas Press.

Schüle, Rose-Claire (2011), Les vouivres dans le ciel de Nendaz, Baden : Hier + Jetzt.

`ebesta, Giuseppe [1973] 2006, Fiaba-Leggenda dell'alta valle del Fersina, San Michele all'Adige : MUCGT.

Thompson Stith (1966), Motif-index of folk-literature: a classification of narrative elements in folktales, ballads, myths, fables, medieval romances, exempla, fabliaux, jest-books, and local legends, revised and enlarged, Bloomington & London: Indiana University Press.

Présentation des propositions (titre et résumé, max 2000 caractères) : 15 mai 2020

contact : Christiane Dunoyer
info@centre-etudes-francoprovencales.eu
christiane.dunoyer@yahoo.fr

www.centre-etudes-francoprovencales.eu