CONFÉRENCE ANNUELLE - 7 novembre 2015 les VIDEOS de la journée

Succès de public, débat de qualité et streaming pour la Conférence annuelle

Transmission, revitalisation et normalisation

Des experts en linguistique, sociolinguistique et anthropologie venant de nombreux pays ont participé à la journée d'études, dont l'objectif était de faire un tour d'horizon sur des questions très actuelles, qui en dépit de leur aspect théorique peuvent avoir des retombées importantes dans la vie de tous les jours : l'enseignement du francoprovençal à l'école ou en dehors de l'école, pour enfants et adultes, l'écriture de cette langue (à tous les niveaux, y compris pour envoyer un sms ou pour faire la publicité d'une activité commerciale) ou encore la réflexion autour d'une norme (quand on ne sait pas comment ça se dit, à qui peut-on demander ?). Variations et représentations, aménagement linguistique, bilinguisme et diglossie, polynomie, enseignement, voici quelques-uns des grands thèmes abordés. Marqueur identitaire, le francoprovençal se transforme aussi à travers les représentations linguistiques des chercheurs : comme toute langue, il s'inscrit dans un complexe rapport de forces de dominant à dominé, à l'intérieur duquel interagissent d'autres facteurs, tels que le rôle de la transmission familiale, le rôle de l'écriture dans la société contemporaine et la place des langues orales. L'ensemble de ces facteurs, comme d'ailleurs la circulation des variantes et la variation des formes - en tant que phénomènes inhérents aux pratiques linguistiques - ou la représentation de l'équilibre entre variation et norme, sont à la base de toute stratégie de transmission, de revitalisation et de normalisation qui font débat à l'heure actuelle.

Le débat a été vif et très constructif, grâce aussi aux nouvelles technologies, qui ont permis une diffusion intégrale en direct sur internet de toute la conférence, avec une intervention à distance via skype depuis l'Université de Long Beach en Californie et des questions posées par les internautes sur la page facebook « Noalle de Saint-Nicolas »: la preuve qu'en laissant de côté les idéologies et en abordant la langue avec un esprit scientifique, en prenant en compte aussi les pratiques et les représentations de ceux qui la parlent et la pensent au quotidien, des problèmes jugés insurmontables et source de conflits stériles peuvent déboucher dans des réflexions nouvelles pour l'avenir d'une langue qui catalyse l'attention de chercheurs oeuvrant dans le monde entier.

Voici l'intégrale des interventions.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1. PRESENTATION (Saverio Favre - Directeur BREL, Davide Sapinet - Syndic Saint-Nicolas, Bruno Domaine - Président du Centre,Dunoyer Christiane - Directrice Centre,)

CONFERENCIERS Tullio Telmon et Raphaël Maître

2. CONFERENCIERS

Anja Mietschke,  Paolo Benedetto Mas et Aline Pons

3. CONFERENCIERS

Manuel Meune,

4. CONFERENCIERS

Natalia Bichurina, Bénédicte Pivot, ANtonio Romano, Alessandro Vitale Brovarone

5. CONFERENCIERS

Alexandra Jaffe, Jean-Baptiste Martin

Annexes